Rénovation et Restauration
 

Les dix commandements du restaurateur :

1. Etre simple, avoir le désir d’œuvrer comme autrefois.

2. Se fixer un programme de restauration, le matérialiser sur le papier, quitte à ne l’exécuter que progressivement.

3. Prendre garde à la composition et aux proportions tant de l’ensemble que des détails ; rechercher avant tout l’harmonie.

4. Se poser continuellement la question : dans tel cas, comment les anciens auraient-ils fait ? Et agir de même.

5. Conserver au bâtiment son caractère d’autrefois, même dans les transformations ou agrandissements.

6. Employer exclusivement les matériaux dans le rôle qu’ils doivent jouer normalement.

7. Guider les exécutants avec décision ne pas changer d’avis, mais comprendre leur difficultés.

8. Respecter l’environnement, le paysage, s’y incorporer, l’enrichir par des apports d’arbres, les amis de l’homme, de fleurs, mais sans exagération.

9. Songer au voisin, s’harmoniser avec lui dans la mesure du possible, le convaincre s’il y a lieu de ses erreurs, et, dans une atmosphère de bonne entente, l’aider à les réparer.

10. Propager les bonnes idées, tant auprès des particuliers que des administrations.

Pour terminer les dix commandements:

Surtout ne pas se désintéresser de ce qui se passe autour de vous, sans se rendre compte que la multiplication des petits efforts permet de soulever des montagnes.

 Quelques exemples de travaux de restauration et de rénovation de bâtis anciens.
Ex avant1
Ex aprés1
Ex avant2
Ex aprés2
Cliquez sur les images pour les agrandir   

©2009-2010 - Naturabitat.eu - Tous droits réservés - Reproduction interdite sauf accord écrit et préalable de Naturabitat.eu