La Paille
 

La construction en botte de paille est née aux Etats-Unis (au Nebraska) à la fin du 19e siècle au moment de l’invention de la botteleuse.

Deux types de construction :

- En mur porteur appelé « Nebraska », les bottes sont empilées en quinconce comme des briques, afin de former des murs dotés d’une force compressive suffisante capable de supporter les charges du toit.

- En remplissage, on utilise les bottes pour combler les espaces vides entre les poteaux d’une charpente. Dans ce système, les bottes ne supportent que des charges très limitées et jouent simplement un rôle d’isolant.

Principaux avantages de la paille :

Tout d’abord c’est un excellent isolant R=6 équivalent à un parpaing + 25 cm de laine de roche.

Les bottes ont tendance à entourer la structure de la maison ce qui évitent les ponts thermiques. Il faut savoir que l’on obtient de très bon résultats sur les tests au feu, car le feu se nourrit d’oxygène, et dans un mur en paille enduit il en contient très peu (ex : une feuille et un livre).

Pour l’eau, tout doit être étudier au départ pour éviter toutes infiltration, comme de bon débords de toits et une bonne assise hors d’eau, comme un mur en pierre sur 50cm de hauteur.
Et un enduit capable de faire respirer le mur (chaux aérienne ou terre).

Pour les rongeurs, il faudra prévoir au premier rang de paille de fixer un grillage protecteur et enduire la totalité du mur.

Nous réalisons pour vous :

- Isolation des murs (paille)
- Isolation de la toiture (paille)
- Construction d'une maison en paille
- Aide à l’auto-construction d’une maison.

©2009-2010 - Naturabitat.eu - Tous droits réservés - Reproduction interdite sauf accord écrit et préalable de Naturabitat.eu